La justice française expulse un panafricaniste pour ses opinions contre le Franc CFA

Vous aimerez aussi...

8 réponses

  1. Keita oumar dit :

    Je vous encourage, et vous soutenir. il faut que les chefs d’états africains se réveillent et ainsi que le peuple pour l’avenir de nos enfants. La solution se trouve dans la main du peuple. Un combat sans merci contre les colonialistes particulièrement la France.

  2. Zongo dit :

    Nous les Africains ont prend les choses la légère, là c’est dos au mur. On reste avecle CFA et voir nos noyé dans la Méditerranée ou arracher notre indépendance pour Auver l’Afrique. Mourir pour vivre.

  3. Chris dit :

    Bravo ! On vous soutient ! Dans ce combat contre le FCFA, la France a déjà perdu, elle fait juste de la résistance et ceci va la conduire à sortir par le bas.

  4. Dis donc! Ça promet! Peuple africain, sonnez le tocsin du début du combat populaire ! Que les manes des ancêtres intercèdent et assurent le succès final du combat contre le néocolonialisme français qui a fait enfin tomber le masque! Ce n’est plus de l’amusement, ça devient très sérieux!

  5. Raoul Kodia dit :

    Ce n’est pas une fin en soi mais le debut de tout autre chose et ceci porte le nom de la LIBERTÉ.

    LA FRANCE LUI OFFRE LA LIBERTÉ, CELLE DE CONSTRUIRE L’AFRIQUE COMME IL L’ENTEND CHEZ LUI EN AFRIQUE.

    IL Y SERA BIEN PLUS EFFICACE QU’IL NE FUT JUSQU’À PRESENT…
    C’EST LE MOMENT DE SAVOIR S’IL PORTE CES IDEES OU CE N’ETAIT QUE DU PIPO À FAIRE DES ENNUIS AUX AUTRES .

    PORTEZ FIÈREMENT VOS OPINIONS EN TOUTE CIRCONSTANCE.

    LA LIBERTÉ À TOUT PRIX , À N’IMPORTE QUEL PRIX

  6. Franck dit :

    Ça promet c’est sur. Une indépendance, ça s’arrache. Nous devons intensifier la lutte contre cette monnaie voire le néocolonialisme français.

  7. pipo dit :

    les africains ont déjà oublié esclavage et thiaroye au Sénégal

  8. un africain dit :

    soutien nous ne devons pas nous laisser aller.
    même s’ils vous expulsent la lutte continue; on doit arracher ce qui nous appartient. on ne cautionne pas un néocolonialisme sous n’importe quelle forme.

Laisser un commentaire