Des millions de Mouammar Kadhafi? L’ex-Président sud-africain brise le silence

Lors de la venue de Mouammar Kadhafi en France en décembre 2007, l’Elysée avait promis plusieurs milliards d’euros de contrats. Trois ans plus tard,

L’ancien Président sud-africain, Jacob Zuma, a démenti dans un tweet les informations relayées par le journal local Sunday Times, selon lesquelles il détenait le montant considérable de 30 millions de dollars, somme qui proviendrait des coffres de Mouammar Kadhafi.

Réagissant à un article du journal local Sunday Times, d’après lequel il possédait 30 millions de dollars provenant de Mouammar Kadhafi, l’ancien Président sud-africain, Jacob Zuma, a nié cette information sur son compte Twitter ce mardi.

Sigh! I owe millions in legal fees… I’ve asked you to assist with that one title deed in order for me to sell that house. I now hear that I have been keeping money belonging to my late brother Gaddafi. Where’s this money because His Majesty knows nothing about it?

Sunday Times

@SundayTimesZA

Cyril Ramaphosa tipped off after loot was shifted from Nkandla to Mbabane. Swazi king confirms kingdom has the $30m. https://bit.ly/2G43EFj 

«Je dois des millions de dollars en frais de justice (…) J’entends maintenant que j’ai gardé de l’argent appartenant à mon défunt frère Kadhafi. Où est cet argent parce que Sa Majesté [Mswati III, actuel roi de l’Eswatini, ndlr] n’en sait rien?», a-t-il notamment écrit.
La ministre des Affaires étrangères, Lindiwe Sisulu, a qualifié cette information d’«histoire de fantômes».

«Cela fait beaucoup penser à une histoire de fantômes. Si vous croyez aux fantômes, vous allez voir un fantôme, mais vous ne serez jamais capable de le toucher. C’est une histoire qui circule depuis des années et des années», a rappelé la ministre, citée par le site d’information sud-africain news24.com.Le 7 avril, Sunday Times a publié un article selon lequel Jacob Zuma possédait 30 millions de dollars de l’ancien dirigeant libyen Mouammar Kadhafi. Selon le média, ce montant aurait été stocké dès 2011 dans la résidence privée de M.Zuma avant d’être transféré en Eswatini, l’ancien Swaziland, et que le roi Mswati III en était informé.

La fortune de Mouammar Kadhafi ne cesse d’alimenter les polémiques sur le continent africain et au-delà. Néanmoins, il n’existe pas toujours de d’informations exactes sur l’existence de cet argent.

Ivoire114l’AriqueNouvelle.info avec Sputnik.com.