CHRONIQUES DE NONRA OH HONTE IVOIRIEN

Juge Zoro Bi, après avoir prêté serment sur l’honneur, tu as délivré un certificat de nationalité ivoirienne à un homme qui n’en avait pas le droit. Ton geste avait divisé les ivoiriens. Ceux qui croyaient que tu avais fait ton travail en toute conscience professionnelle et ceux qui croyaient que non. Mais rien de tout cela. Tu l’avais fait pour toi même. Tu avais reçu des promesses d’être nommé ministre. Ton rêve ne s’est pas réalisé et tu cries à la trahison. Toi Guillaume Soro, leader de la fesci, tu as pris les armes en nous faisant croire que c’était pour défendre tes parents du nord. Aujourd’hui personne n’est plus à l’aise que tes parents dans ce pays. Mais pourquoi tu regrettes d’avoir mis dramane au pouvoir ? En réalité, tu n’es pas devenu rebelle pour sauver qui que ce soit mais plutôt pour tes ambitions professionnelles. Président Konan Bédié, ton ambivalence a causé assez de tort aux ivoiriens. Pour le seul héritier du père de la nation c’est pas la peine. Oui j’ai honte pour tous ces ivoiriens qui détruisent notre pays pour avoir une nomination, pour avoir un compte à la banque. J’ai honte parfois d’être ivoiriens tellement j’ai assez de compatriotes qui participent au bardage de notre identité, aux pillages de nos richesses et à la division entre nous mêmes ivoiriens. Et si par malheur il y a un qui sort du lot et qui défend l’identité nationale, le patriotisme etc c’est lui qui devient l’ennemi à abattre ou à faire taire. Qu’ils soient paysans, ministres, médecins, douaniers, enseignants, morguiers etc les ivoiriens ont une chose en commun ; celle de penser à sa poche ou à son ventre parfois à son bas ventre avant de penser à la nation. Nous avons tous oublié les recommandations du sage qui disait QUE CHACUN À TOUS LES NIVEAUX SE DEMANDE ; AI-JE FAIT, BIEN FAIT POUR MON PAYS CE QUE JE DOIS. Il suffit de voir ce que nous sommes devenus pour savoir que non. Il suffit de voir ce que notre pays est devenu pour savoir que non. Nous avons tous abandonné notre pays. SORO DIT QU’IL A HONTE, LE PDCI DIT QU’IL A FAIT UNE ERREUR, MAIS MOI JE DIS < OH HONTE IVOIRIENS >. THIS IS A DISGRACE. SHAME ON YOU.