CPI : une audience les 6 et 7 février 2020 sur la levée des restrictions imposées au Président Laurent GBAGBO

COMMUNIQUE DU PORTE PAROLE DU PRESIDENT LAURENT GBAGBO

Dans une décision rendue publique ce vendredi 20 décembre 2019, la chambre d’appel de la CPI fixe une audience les 6 et 7 février 2020 sur la levée des restrictions imposées au Président Laurent GBAGBO. L’on se rappelle que le 7 octobre 2019, la défense du Président Laurent GBAGBO avait introduit une requête auprès de la chambre d’appel en vue d’obtenir d’elle une reconsidération de son jugement du 1er Février 2019 dans lequel elle avait imposé des conditions restrictives à la liberté de ce dernier malgré son acquittement. Ce sont d’ailleurs ces conditions qui justifient la présence à Bruxelles du Président Laurent GBAGBO.
Il est bon de rappeler que le Président Laurent GBAGBO est privé de sa liberté depuis plus de 8 ans. C’est avec dignité et beaucoup de retenue qu’il s’est battu pour son innocence effectivement établie depuis le 15 janvier 2019. C’est toujours avec la même dignité qu’il s’est soumis aux restrictions qui lui ont été imposées quand bien même que celles-ci soient injustes, les percevant comme faisant partie de la longue chaine d’adversités qu’il a dû affronter dans sa rude carrière politique. C’est pourquoi, il fait de la levée de ces conditions restrictives la priorité du moment. Le silence qu’il garde découle à la fois des restrictions qui lui sont imposées et du respect qu’il tient à témoigner aux autorités du pays hôte. C’est pourquoi, il est malheureux et inacceptable que des personnes, qui ont une perception limitée de l’immense combat politique de ce grand homme, profitent de cette période, par leurs sorties perfides et leurs déclarations grossièrement mensongères, pour tenter de ramener son combat de plus de cinquante ans à leur propre niveau. Le temps qui reste jusqu’au 6 Février 2020 doit être consacré à la mobilisation et au recueillement. Nous ne laisserons plus les sorties intempestives, irrévérencieuses, tendancieuses et attentatoires à son honneur, d’où qu’elles viennent, prospérer contre le Président Laurent GBAGBO.
J’en appelle à la sagesse de toutes et de tous afin que nous nous concentrions sur l’essentiel. Dans la foi et dans l’union, avec le concours de Dieu, nous y arriverons ensemble.
Joyeux Noël à toutes et à tous.
Que Dieu vous bénisse

Le ministre Justin Katinan KONE
Porte-Parole du Président Laurent GBAGB0