Entre le mobile banking et la blockchain, «l’Afrique est en passe de réaliser un exploit titanesque»