Mali: “lourd bilan” après l’attaque d’un camp de l’armée par des jihadistes présumés