La pandémie galope en Afrique mais peut encore être contenue (OMS)