Au Mali, une marche pour «faire partir le Président»