Oui, mais un congrès pour quoi faire ? (Devoir de mémoire)

Sur la route de Canaan, Moïse n’a pas vu la promesse de Dieu. Josué fera le reste du chemin avec le peuple élu.

Que le 4è Congrès ordinaire soit convoqué en conformité avec les textes qui régissent le FPI ne suffit pas totalement à notre réponse.

Avec ce congrès, le FPI retrouve son droit à l’avenir. Nous devons bâtir l’avenir. On ne le reçoit pas en cadeau.( Feu Abdourahamane SANGARE)