Après le coup d’Etat militaire du 25 octobre, les fers de lance de la révolution anti-Béchir veulent relancer un mouvement qui s’est essoufflé. – Ivoire114l'AfriqueNouvelle

Après le coup d’Etat militaire du 25 octobre, les fers de lance de la révolution anti-Béchir veulent relancer un mouvement qui s’est essoufflé.